Expertise et Valorisation
Archéologique

L'exceptionnelle collection d'objets métalliques de Bezannes (Marne)

Il s'agit d'une fouille archéologique préventive menée entre 2013 et 2014 à la sortie de l'actuel village de Bezannes, près de Reims (Marne - Champagne-Ardenne), par l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap) sous la direction de David Gucker (Base Inrap - Reims) qui a mis au jour une partie de l'ancien village de Bezannes avec des occupations variées allant du haut Moyen Âge à la Grande Guerre.

Un mobilier archéologique impressionnant !

Une très grande quantité de mobilier archéologique a été révélée allant des périodes protohistoriques à l'époque contemporaine. Rassemblant plus de 2000 objets métalliques, on compte une forte proportion d'éléments en alliage cuivreux, plus de 50% du lot, sans compter les 500 monnaies récoltées. Au sein de cette véritable collection d'objets, se distingue des éléments remarquables dont certains ont été nettoyés et restaurés dans le cadre de cette mission d'étude. Au sein de ces éléments particuliers, on peut noter la présence d'une applique de reliquaire en alliage cuivreux en forme de figurine sertie d'émaux et de verroteries. Datant de la fin du XIIIe siècle, cet ornement était fixé sur le reliquaire, appelé chasse, dont la grande majorité provenait des ateliers de Limoges.

Parmi les catégories d'objets les plus nombreuses, on peut évoquer la présence de 125 appliques datées majoritairement des XIVe-XVe siècles, de 120 boucles de ceinture et de lanière, isolées et à chape, couvrant les XIIIe-XVIIe siècles, de plusieurs dizaines de mordants et ferrets médiévaux, de près de 60 boutons en alliage cuivreux datés des XVIe-XIXe siècles dont certains appartiennent à l'infanterie de la Grande Guerre, ou encore d'une quinzaine de fibules datée de la période antique jusqu'à l'époque carolingienne. On compte également quelques bulles pontificales du XIIIe siècle, de nombreux poids monétaires des XVIe-XVIIIe siècles et une quinzaine de plombs de scellé de la période industrielle.

Entre la fin de la période médiévale et la période moderne, une forte activité agricole se distingue sur le site. Appuyant le témoignage de cette activité, on relève de nombreux outils agricoles (faucilles, fourches, soc d'araire de charrue, etc.) et notamment une quinzaine de serpettes que l'on peut associer à la viticulture. Ce type de récolte semble être associé à une taverne à proximité si l'on en croit la présence de sept jetons en plomb montrant une cruche en relief, probable monnaie d'échange pour cet établissement.

Notre mission

Nous avons réalisé l'étude du petit mobilier du site. Elle comporte un catalogue raisonné associé à une synthèse organisée par phase chronologique. Un petit lot d'objet a également été nettoyé et restauré dans le but d'en améliorer l'étude.

  • Inventaire et analyse des ensembles mobiliers
  • Synthèse générale par phase chronologique
  • Suivi de l'étude en lien avec la rédaction finale du rapport
  • Nettoyage et restauration d'un petit lot d'objets

Fouille : 2013-2014 (David Gucker, Inrap)

Maitre d'ouvrage : Inrap – Champagne-Ardenne – Grand Est nord

Crédits photos : LandArc

Autres Projets Etude 17 Résultats